Les Stars de l'Estran !!! Deuxième épisode : Juin 2020

Publié le par Graine D'Océan

Nous espérons que l'article précédent aura titillé votre curiosité et qu'il vous donnera soif de poursuivre avec nous les découvertes du mois de juin !😜

Les regroupements de personnes (jusqu'à 10) étant autorisés, nous avons eu le plaisir d'ouvrir les sorties au grand public et d'y retrouver quelques adhérents(tes).

Merci à vous d'avoir participé à ces explorations minutieuses et combien enrichissantes ! Merci à vous d'avoir participé à ces explorations minutieuses et combien enrichissantes !
Merci à vous d'avoir participé à ces explorations minutieuses et combien enrichissantes ! Merci à vous d'avoir participé à ces explorations minutieuses et combien enrichissantes !

Merci à vous d'avoir participé à ces explorations minutieuses et combien enrichissantes !

Mais ne perdons pas de temps !!!

Voici donc les créatures marines que nous avons saluées respectueusement dans leur habitat, et que vous saurez évidemment retrouver un jour !!!🧐

Un premier bonjour à la grande Famille des Gastéropodes marins :

Sur les rochers ... ces coquilles vous rappellent-elles le nom de leurs propriétaires ? Sur les bottes ... c'est quand l'animal a décidé de voir du pays !!! Sur les rochers ... ces coquilles vous rappellent-elles le nom de leurs propriétaires ? Sur les bottes ... c'est quand l'animal a décidé de voir du pays !!!

Sur les rochers ... ces coquilles vous rappellent-elles le nom de leurs propriétaires ? Sur les bottes ... c'est quand l'animal a décidé de voir du pays !!!

Commençons par les plus communs, ceux avec une coquille ...

A gauche : petit groupe de Troques épais (Phorcus lineatus)
 
Ces Escargots de mer vous sont certainement familiers tellement ils ressemblent aux Bigorneaux (Littorina littorea) d'où leur surnom de faux Bigorneau !
En regardant de  plus près, on voit de la nacre sur la coquille et des motifs en zig-zag, éléments typiques chez les Trochidés.
Ceux plus petits et plus clairs sont des juvéniles !
Tout autour avoisinent Patelles et Balanes !
 
Rien d'extraordinaire, direz-vous, mais celui sur la botte n'est pas de la même espèce !
Tout en restant un Trochidé, c'est une Gibbule de Pennant (Steromphala pennanti,) de taille adulte et qui vit plus bas sur l'estran !
Et pour corser le tout, voici un méli-melo de Gibbules rassemblées sous une pierre ... Seule, avec sa coquille pointue .... la petite Nasse épaisse (Tritia incrassata) se fait vite repérée !

Et pour corser le tout, voici un méli-melo de Gibbules rassemblées sous une pierre ... Seule, avec sa coquille pointue .... la petite Nasse épaisse (Tritia incrassata) se fait vite repérée !

Quant aux Gibbules, 2 espèces se partagent ce même caillou :
  • une majorité de Gibbules cendrées (Steromphala cineraria) dont les coquilles sont ornées de lignes en zig-zag brunes et fines,
  • des Gibbules de Pennant (Steromphala Pennanti) à bandes colorées plus larges avec une dominance pourpre,
Voici un autre membre de la famille des Trochidés qui peut atteindre 10 mm !

Voici un autre membre de la famille des Trochidés qui peut atteindre 10 mm !

En regardant bien cette jolie coquille rose, vous apercevez plusieurs tentacules blancs et fins. Tous les Trochidés en possèdent, ce sont des palpeurs (au nombre de 6) situés tout autour du pied de l'animal et qui s'ajoutent au 2 antennes sensorielles de la tête.

Ces différentes espèces sont toutes phytophages : elles broutent des algues microscopiques (Diatomées) ainsi que des résidus d'algues.

Si vous êtes friand d'algues vertes, vous n' êtes pas seul !!!
Si vous êtes friand d'algues vertes, vous n' êtes pas seul !!! Si vous êtes friand d'algues vertes, vous n' êtes pas seul !!! Si vous êtes friand d'algues vertes, vous n' êtes pas seul !!!

Si vous êtes friand d'algues vertes, vous n' êtes pas seul !!!

Une tripotée d'Escargots marins, miniatures (5 mm) et brouteurs, trouvent aussi leur bonheur sur les Laitues de mer (Ulves en lames ou en tubes) :

Ce sont, ici, des Rissoa et plus exactement l'espèce Rissoa parva qui peut posséder une coquille spiralée lisse, côtelée ou les deux !

Vous raffolez du Poivre de mer ? Les Rissoa l'ont aussi dans leur menu !!! Une dizaine sur la photo ...

Vous raffolez du Poivre de mer ? Les Rissoa l'ont aussi dans leur menu !!! Une dizaine sur la photo ...

Petit conseil :
 
Pour les amateurs de cette Algue rouge (Osmundea sp.) très goûtue et goutée sur place :
scruter soigneusement votre brin d'algue avant de le couper (et non de l'arracher 😡)
au risque de croquer des centaines d'œufs de Nudibranches (Limaces)
 
=> le joli ruban blanc en spirale !!!
 
Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?
Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?
Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?
Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?

Pouvez-vous retrouver le géniteur de chacune de ces pontes ?

Voici quelques indices :

  • Le Cormaillot (Ocenebra erinaceus) a une coquille très sculptée et a pondu ses sacs d'œufs parmi les algues rouges,
  • La Nasse réticulée, (Tritia reticulata) fière de son long nez a pris soin de déposer ses œufs roses dans des petites bourses bien alignées,
  • La Littorine obtuse (Littorina obtusata) vit sur les algues brunes et y pond des œufs en gelée,
  • Le Pourpre (Nucella lapillus) adore les Balanes (article précédent) et pond ses œufs dans des petites urnes près de ses victimes !
 
Petit Gastéropode sans coquille cette fois qui passe inaperçu sur les rochers mais quand on en repère un, on en voit dix !!!

Petit Gastéropode sans coquille cette fois qui passe inaperçu sur les rochers mais quand on en repère un, on en voit dix !!!

Bien de chez nous, cette Limace celtique (Onchidella celtica) a la faculté de respirer dans l'eau bien qu'elle soit pulmonée !
Vous la trouverez à marée basse en train de brouter la surface des roches !
Et si vous avez de bons yeux, regardez les siens : comme les Escargots terrestres, ils sont placés au bout de ses 2 antennes.
 

Chez les Gastéropodes marins, les yeux sont à la base des antennes !!!

On dirait pas comme ça, mais celle-ci a une coquille sous son manteau !On dirait pas comme ça, mais celle-ci a une coquille sous son manteau !

On dirait pas comme ça, mais celle-ci a une coquille sous son manteau !

Trouvée sous une pierre, cette Limace translucide peut aussi passer inaperçue ou ressembler à d'autres espèces ... sauf que, lorsqu'on la connaît, sa petite étoile blanche sur le dos la trahit !!!

Photo de gauche : cette Berthelle étoilée (Berthella stellata) a été surprise avec un partenaire 😲
A droite : nous avons immergé la pierre pour voir évoluer notre Limace dans son élément.
 
Et maintenant,
Laissez-vous transporter un instant ...
Par l'ondulation gracieuse de cette demoiselle !
 
Toute aussi grâcieuse avec son manteau vivement coloré et auréolé de cercles blancs, cette Limace trouvée à flanc de roche sur le Plateau de Kerpape nous a comblés !Toute aussi grâcieuse avec son manteau vivement coloré et auréolé de cercles blancs, cette Limace trouvée à flanc de roche sur le Plateau de Kerpape nous a comblés !
Toute aussi grâcieuse avec son manteau vivement coloré et auréolé de cercles blancs, cette Limace trouvée à flanc de roche sur le Plateau de Kerpape nous a comblés !

Toute aussi grâcieuse avec son manteau vivement coloré et auréolé de cercles blancs, cette Limace trouvée à flanc de roche sur le Plateau de Kerpape nous a comblés !

Cette ravissante créature de 17 mm (taille max 20 mm) est un Doris orange (Discodoris rosi) qui, normalement, comme la plupart des Doridiens, se nourrirait d'Eponges et en prendrait la couleur ! Parmi les 30 Spongiaires que nous avons réussi à identifier sur l'estran, oui, quelques unes ont bien cette couleur là ! 

Remarquez le petit plumeau en arrière sur son dos : ce sont ses branchies !!!
Alors restons curieux ... Mais surtout :

Soyons très délicats avec tous ces petits Animaux !!!

Et pour accaparer un peu plus votre étonnement : maintenant que vous connaissez la ponte du Pourpre, à qui peut appartenir ce ruban d'œufs spiralé ?Et pour accaparer un peu plus votre étonnement : maintenant que vous connaissez la ponte du Pourpre, à qui peut appartenir ce ruban d'œufs spiralé ?

Et pour accaparer un peu plus votre étonnement : maintenant que vous connaissez la ponte du Pourpre, à qui peut appartenir ce ruban d'œufs spiralé ?

Nos recherches nous ont apporté la réponse : ces pontes proviennent des ...
 
Discodoris rosi 🌝
Mais oui bien-sûr !!! 👍
 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Bye Bye Escargots et Limaces, voici des animaux pas faciles à identifier qui, à première vue, ressemblent plutôt à du végétal !!!Bye Bye Escargots et Limaces, voici des animaux pas faciles à identifier qui, à première vue, ressemblent plutôt à du végétal !!!

Bye Bye Escargots et Limaces, voici des animaux pas faciles à identifier qui, à première vue, ressemblent plutôt à du végétal !!!

Nous pouvons saluer ces animaux très discrets et pourtant présents en grand nombre sur les Algues brunes : il s'agit de la Dynamène naine (Dynamena pumila).

Ces Hydraires appartiennent à l'embranchement des Cnidaires (Orties de mer) donc, même sous leur apparence inoffensive, chaque individu possède des tentacules urticants qui paralysent des petites proies (zooplancton), celles-ci finissant dans leur bouche !

Observez bien les photos suivantes :

Chaque colonie de cet Hydraire est reliée par un stolon qui lui, reste fixé sur l'algue. Sur chaque "branche", les individus s'opposent l'un à l'autre et captent leur nourriture apportée par le courant.Chaque colonie de cet Hydraire est reliée par un stolon qui lui, reste fixé sur l'algue. Sur chaque "branche", les individus s'opposent l'un à l'autre et captent leur nourriture apportée par le courant.

Chaque colonie de cet Hydraire est reliée par un stolon qui lui, reste fixé sur l'algue. Sur chaque "branche", les individus s'opposent l'un à l'autre et captent leur nourriture apportée par le courant.

Les Stars de l'Estran !!! Deuxième épisode : Juin 2020Les Stars de l'Estran !!! Deuxième épisode : Juin 2020
Photo de gauche : les boules blanches sont des polypes spécialisés dans la reproduction 
(polype = individu) On les appelle les gonothèques.
Photo de droite : à ne pas confondre avec le tortillon blanc autour de l'Hydraire qui est la ponte d'un Eolidien (Limace) sûrement lui-même prédateur de ce Cnidaire
 
D'autres Cnidaires ... comme ces belles Anémones qui fleurissent toute l'année les cuvettes rocheuses !!!
D'autres Cnidaires ... comme ces belles Anémones qui fleurissent toute l'année les cuvettes rocheuses !!!D'autres Cnidaires ... comme ces belles Anémones qui fleurissent toute l'année les cuvettes rocheuses !!!

D'autres Cnidaires ... comme ces belles Anémones qui fleurissent toute l'année les cuvettes rocheuses !!!

Avez-vous reconnu l'Anémone Gemme (Aulactinia verrucosa) arborant ses tentacules bigarrés ?

Saurez-vous faire la différence entre la Tomate de mer (Actinia equina), et l'Anémone verte (Anemonia viridis) quand toutes les deux ont la même teinte ?

La colonne (le corps) de l'Actinia est lisse et présente des billes bleues (les acrorhages) à la base de ses courts tentacules. Ces vésicules toxiques la défendent contre les prédateurs.
Lorsque ses tentacules sont rétractés, la Tomate porte bien son nom !!! Quant à sa couleur, vous aurez le choix entre rouge, marron et verte !Lorsque ses tentacules sont rétractés, la Tomate porte bien son nom !!! Quant à sa couleur, vous aurez le choix entre rouge, marron et verte !Lorsque ses tentacules sont rétractés, la Tomate porte bien son nom !!! Quant à sa couleur, vous aurez le choix entre rouge, marron et verte !

Lorsque ses tentacules sont rétractés, la Tomate porte bien son nom !!! Quant à sa couleur, vous aurez le choix entre rouge, marron et verte !

Hors de l'eau, l'Anémone verte perd tout son attrait : sa colonne est molle et distendue ! Elle ne rétracte jamais ses longs tentacules qui lui donnent un air encore plus flasque ! Et en plus, elle est très collante !!!Hors de l'eau, l'Anémone verte perd tout son attrait : sa colonne est molle et distendue ! Elle ne rétracte jamais ses longs tentacules qui lui donnent un air encore plus flasque ! Et en plus, elle est très collante !!!

Hors de l'eau, l'Anémone verte perd tout son attrait : sa colonne est molle et distendue ! Elle ne rétracte jamais ses longs tentacules qui lui donnent un air encore plus flasque ! Et en plus, elle est très collante !!!

Mais gardez ça pour vous !!! Car Madame est déjà très stressée par son environnement !
Sachez que les superbes couleurs (verte et mauve) qu'elle affiche d'ordinaire, sont dues à la présence d'une algue symbiotique qui disparaît en situation de stress !!!
 
Même s'il faut le redire, PRUDENCE avec ces Espèces qui sont toutes urticantes !!!
Mieux vaut les regarder que jouer avec !!! 
Elles pourraient vous laisser de vifs souvenirs sur la peau !!!😬

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Parfois, des tentacules insolites sortent du sable, ils n'ont rien d'urticant mais servent quand même à capter de la nourriture !Parfois, des tentacules insolites sortent du sable, ils n'ont rien d'urticant mais servent quand même à capter de la nourriture !

Parfois, des tentacules insolites sortent du sable, ils n'ont rien d'urticant mais servent quand même à capter de la nourriture !

Ces filaments roses et rouges appartiennent à des Vers marins sédentaires, de l'ordre des Térebellidés, les Cirratulus cirratus. Si la curiosité vous prend de vouloir découvrir leur corps, c'est perdu d'avance car ils s'enfouissent très rapidement en rétractant leurs tentacules !!!

Ce que l'on sait :
 
Ces Annélides vivent sous le sédiment, ils possèdent jusqu'à 16 filaments tentaculaires nourriciers ainsi que des branchies (autres filaments plus courts); celles-ci peuvent être réparties sur toute la longueur du corps.
Microphages, ils se nourrissent de particules organiques et de Plancton.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???
Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???

Ces tapis de fleurs oranges et d'étoiles blanches sont tout simplement un enchantement pour les yeux ... Et ces jolis coquillages roses sont précieux comme la porcelaine !!! C'est quoi le rapport ???

Les Tuniciers, nous en parlerons à chaque article tellement ils sont intrigants !!!
Ces 2 colonies de couleurs différentes portent le même nom, vous le connaissez tous :
c'est le Botrylle étoilé (Botryllus schlosseri) 
 
Souvenez-vous que chaque pétale ou chaque bras d'étoile est un animal à part entière avec un système digestif, circulatoire, musculaire, nerveux, reproducteur et respiratoire !!! ... Et que
la tunique enveloppant la colonie est composée à 60% d'une substance proche de la cellulose.
A l'origine de chaque belle tapisserie => un seul animal qui s'est multiplié à l'identique, n'est-ce pas  magique ?A l'origine de chaque belle tapisserie => un seul animal qui s'est multiplié à l'identique, n'est-ce pas  magique ?

A l'origine de chaque belle tapisserie => un seul animal qui s'est multiplié à l'identique, n'est-ce pas  magique ?

En revanche, si ces Botrylles sont un régal pour nos yeux, ils sont un met de choix pour nos précieux coquillages roses ... qui sont bien des Porcelaines :
  • Porcelaine grain de café avec 3 taches brunes (Trivia monacha) à gauche
  • Porcelaine puce (Trivia arctica) unie, au centre 
  • lorsque la Porcelaine puce revêt son manteau tacheté, on la confond avec sa cousine !
D'autres colonies, en formant des bouquets de clochettes transparentes, vous captiveront sans aucun doute !!!

D'autres colonies, en formant des bouquets de clochettes transparentes, vous captiveront sans aucun doute !!!

Il s'agit de la Claveline transparente ou Grande Claveline (Clavelina lepadiformis), qui est une Ascidie sociale à la différence du Botrylle étoilé qui est une Ascidie coloniale
Chaque "clochette" est un individu (ou zoïde) relié aux autres par un stolon (comme l' Hydraire cité plus haut).
 

Observons les 2 photos suivantes : 

Photographiées hors de l'eau, ces Clavelines sont parcourues de lignes et de cercles blancs ...Photographiées hors de l'eau, ces Clavelines sont parcourues de lignes et de cercles blancs ...

Photographiées hors de l'eau, ces Clavelines sont parcourues de lignes et de cercles blancs ...

Sur ces 2 autres photos :

 Une fois immergées, ces traces blanches apportent plus de précisions à la constitution de l'animal ! En arrière plan, reconnaissez-vous les jolis pompons rose-orangé ? Une fois immergées, ces traces blanches apportent plus de précisions à la constitution de l'animal ! En arrière plan, reconnaissez-vous les jolis pompons rose-orangé ?

 Une fois immergées, ces traces blanches apportent plus de précisions à la constitution de l'animal ! En arrière plan, reconnaissez-vous les jolis pompons rose-orangé ?

Les cercles marquent les orifices (2 par individu) :
- la bouche ou siphon inhalant se trouve au centre des doubles cercles
- le cloaque ou siphon exhalant (cercle plus petit) rejette l'eau filtrée, les déchets, les gamètes.
 
Les lignes (2 par individu) correspondent :
- la plus épaisse est une sorte d'œsophage qui achemine la nourriture (particules organiques et Plancton) vers l'estomac,
- la plus fine est la chorde dorsale assimilée à une colonne vertébrale !
 
Les pompons sont des Flocons pédonculés rouges (Morchellium argus), voir article précédent 🔙
 
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
 
Après les clochettes, voici les languettes !!!Après les clochettes, voici les languettes !!!
Après les clochettes, voici les languettes !!!

Après les clochettes, voici les languettes !!!

Sauf que cette Espèce marine est bien plus primitive puisqu'il s'agit d'un Spongiaire !
 
Nous avions identifié cette Eponge à languettes (Polymastia penicillus) lors des marées d'Equinoxe en mars 2020 sur le site de Locqueltas à Larmor.
Quelle agréable surprise de la retrouver dans une cuvette de l'Anse de Kerguelen, mais à un coefficient de marée de 70 !
A l'inverse des Tuniciers, l'eau (contenant la nourriture et l'oxygène) rentre par des petits trous (les ostioles) situés le long des tubes, est filtrée puis ressort par les gros trous (les oscules).
 
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
 
En cette période de pandémie, ces belles Algues rouges auraient-elles contracté une maladie, avec toutes ces pustules ?En cette période de pandémie, ces belles Algues rouges auraient-elles contracté une maladie, avec toutes ces pustules ?
En cette période de pandémie, ces belles Algues rouges auraient-elles contracté une maladie, avec toutes ces pustules ?En cette période de pandémie, ces belles Algues rouges auraient-elles contracté une maladie, avec toutes ces pustules ?

En cette période de pandémie, ces belles Algues rouges auraient-elles contracté une maladie, avec toutes ces pustules ?

Heureusement, rien de tout ça !
 
Pour les identifier, ces Algues rouges nous auront bien torturé l'esprit !!!
Elles se nomment Nitophyllum punctatum (à prononcer c'est déjà une torture 😆)
 
Nous les avons trouvées échouées au cours d'une sortie à la cale du Pérello.
 2 frondes de la même Algue présentaient des éléments différents !
=> si vous êtes spécialiste dans le domaine des Algues, vous saurez comprendre notre difficulté à en parler avec aisance surtout quand il s'agit de leur reproduction !
 
En bref, RETENONS QUE ces Algues sont annuelles, fertiles au printemps et que les "pustules" sont des organes reproducteurs !!!  
 
Et ces filiformes remplies de verrues ?Et ces filiformes remplies de verrues ?

Et ces filiformes remplies de verrues ?

Cette Algue rouge plutôt cartilagineuse, nous ne la rencontrons pas souvent, mais quand on a l'œil curieux, on cherche à savoir qui on rencontre !!!

Voici la Gracilaire mince (Gracilaria gracilis) ex (Gracilaria verrucosa), algue pérennante et surtout abondante au printemps. Les "protubérances" montrent qu'il s'agit ici d'un "pied" femelle ! Elle est exploitée, entre autre, pour en extraire l'agar-agar mais aussi pour ...

 Tellement d'Autres Choses ... Tellement Bonnes pour NOUS !!!

... Qu' il FAUT lui Témoigner Un Grand Respect !!!

 

Et pour finir, un peu d'Humour !!!

Les Stars de l'Estran !!! Deuxième épisode : Juin 2020

Même les rochers sortent masqués !!!

😷😷😷

Leurs masques sont 100% biodégradables
Faites comme eux, optez pour Ulva,
Le masque qui ne pollue pas !!!
 

😄😄😄

RDV au prochain épisode 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour Lysiane et Pierre ,

Merveilleux reportage inondé de noms scientifiques que je ne retiens pas du 1er coup .
D'ailleurs , je vais étudier chaque article petit à petit tellement ils sont riches d'informations .
Bravos, vous avez sérieusement travaillé !????????????????????
Je vais aussi le montrer à Thibaut mon petit-fils pour lui rappeler ce qu'il avait vu lors des sorties .
Sensationnel exposé !!!

Merci à vous pour ce temps passé à rédiger toutes les espèces que nous decouvrons , que vous nous faites découvrir.
Toute ma reconnaissance !
Bises à vous 2 !

Martine
Répondre