Sorties estran juin 2017 (fin)

Publié le par Graine D'Océan

Site des Sables rouges au Courégant, le 26 juin, coeff 100. Site des Sables rouges au Courégant, le 26 juin, coeff 100. Site des Sables rouges au Courégant, le 26 juin, coeff 100.

Site des Sables rouges au Courégant, le 26 juin, coeff 100.

Les Anémones sont à l'honneur aujourd'hui grâce à Marie, passionnée par ces animaux carnivores!!!

1) Anémone commune "Tomate de mer" (Actinia equina) en plein régal - 2) Tentacules rétractés, évacuation des déchets par la bouche ; petit crabe juste en dessous difficile à identifier - 3 et 4) Bébés Anémones dans l'eau (petits points marrons), peut-être issus d'une reproduction par bourgeonnement interne.1) Anémone commune "Tomate de mer" (Actinia equina) en plein régal - 2) Tentacules rétractés, évacuation des déchets par la bouche ; petit crabe juste en dessous difficile à identifier - 3 et 4) Bébés Anémones dans l'eau (petits points marrons), peut-être issus d'une reproduction par bourgeonnement interne.
1) Anémone commune "Tomate de mer" (Actinia equina) en plein régal - 2) Tentacules rétractés, évacuation des déchets par la bouche ; petit crabe juste en dessous difficile à identifier - 3 et 4) Bébés Anémones dans l'eau (petits points marrons), peut-être issus d'une reproduction par bourgeonnement interne.1) Anémone commune "Tomate de mer" (Actinia equina) en plein régal - 2) Tentacules rétractés, évacuation des déchets par la bouche ; petit crabe juste en dessous difficile à identifier - 3 et 4) Bébés Anémones dans l'eau (petits points marrons), peut-être issus d'une reproduction par bourgeonnement interne.

1) Anémone commune "Tomate de mer" (Actinia equina) en plein régal - 2) Tentacules rétractés, évacuation des déchets par la bouche ; petit crabe juste en dessous difficile à identifier - 3 et 4) Bébés Anémones dans l'eau (petits points marrons), peut-être issus d'une reproduction par bourgeonnement interne.

Anémones vertes (Anemonia viridis) aux tentacules toujours déployés même hors de l'eau.

Anémones vertes (Anemonia viridis) aux tentacules toujours déployés même hors de l'eau.

Dans une faille, un groupe de Dahlias de mer (Urticina felina), autour quelques Gibbules et une Actinie commune.

Dans une faille, un groupe de Dahlias de mer (Urticina felina), autour quelques Gibbules et une Actinie commune.

Dans une mare rocheuse,  2 belles Anémones gemme (Aulactinia verrucosa) entourées d'algues rouges.

Dans une mare rocheuse, 2 belles Anémones gemme (Aulactinia verrucosa) entourées d'algues rouges.

Ravissantes Anémones solaires aux tons bleutés (Cereus pedunculatus); souvent groupées au fond d'une crevasse dans les cuvettes rocheuses.Ravissantes Anémones solaires aux tons bleutés (Cereus pedunculatus); souvent groupées au fond d'une crevasse dans les cuvettes rocheuses.

Ravissantes Anémones solaires aux tons bleutés (Cereus pedunculatus); souvent groupées au fond d'une crevasse dans les cuvettes rocheuses.

D'autres moments d'émerveillement :

A l'ombre des algues dans les cuvettes des rochers, vivent des animaux coloniaux: le Botrylle étoilé (Botryllus schlosseri) bleu et blanc ; les Flocons pédonculés oranges (Morchellium argus) sur photo de droite ; nous restons muets sur les formes roses et mauves (Ascidies ou Eponges???)A l'ombre des algues dans les cuvettes des rochers, vivent des animaux coloniaux: le Botrylle étoilé (Botryllus schlosseri) bleu et blanc ; les Flocons pédonculés oranges (Morchellium argus) sur photo de droite ; nous restons muets sur les formes roses et mauves (Ascidies ou Eponges???)A l'ombre des algues dans les cuvettes des rochers, vivent des animaux coloniaux: le Botrylle étoilé (Botryllus schlosseri) bleu et blanc ; les Flocons pédonculés oranges (Morchellium argus) sur photo de droite ; nous restons muets sur les formes roses et mauves (Ascidies ou Eponges???)

A l'ombre des algues dans les cuvettes des rochers, vivent des animaux coloniaux: le Botrylle étoilé (Botryllus schlosseri) bleu et blanc ; les Flocons pédonculés oranges (Morchellium argus) sur photo de droite ; nous restons muets sur les formes roses et mauves (Ascidies ou Eponges???)

Voici une Eponge reconnaissable à sa masse informe aux multiples orifices. Ce qui ressemble à des volcans sont des Grandes Balanes (Balanus perforatus), crustacés cirripèdes faits de 6 plaques calcaires. Les innombrables Balanes plus petites ne sont pas faciles à identifier!

Voici une Eponge reconnaissable à sa masse informe aux multiples orifices. Ce qui ressemble à des volcans sont des Grandes Balanes (Balanus perforatus), crustacés cirripèdes faits de 6 plaques calcaires. Les innombrables Balanes plus petites ne sont pas faciles à identifier!

Une faune plus familière mais non moins magique :

Nous pensons avoir reconnu de jeunes Mordocets (Lipophrys pholis) se laissant photographier!Nous pensons avoir reconnu de jeunes Mordocets (Lipophrys pholis) se laissant photographier!

Nous pensons avoir reconnu de jeunes Mordocets (Lipophrys pholis) se laissant photographier!

Surprise! Dans une faille, quelques pouce-pied (Pollicipes pollicipes) isolés!

Surprise! Dans une faille, quelques pouce-pied (Pollicipes pollicipes) isolés!

Crabe marbré (Pachygrapsus marmoratus) plus rapide et vorace que le Crabe vert ; à droite, une mue de la même espèce trouvée non loin.Crabe marbré (Pachygrapsus marmoratus) plus rapide et vorace que le Crabe vert ; à droite, une mue de la même espèce trouvée non loin.

Crabe marbré (Pachygrapsus marmoratus) plus rapide et vorace que le Crabe vert ; à droite, une mue de la même espèce trouvée non loin.

Dans la même cuvette que les Anémones solaires, des Châtaignes de mer ou Oursins bruns (Paracentrotus lividus). Grâce à leurs pieds ambulacraires munis de ventouses, ils se recouvrent de morceaux d'algues, coquilles ou cailloux pour mieux se camoufler.

Dans la même cuvette que les Anémones solaires, des Châtaignes de mer ou Oursins bruns (Paracentrotus lividus). Grâce à leurs pieds ambulacraires munis de ventouses, ils se recouvrent de morceaux d'algues, coquilles ou cailloux pour mieux se camoufler.

 Parmi les Balanes et quelques Patelles, une Eulalie (Eulalia viridis) : ver annélide marin dont les anneaux portent de nombreuses soies. Très commune sur les rochers de  la zone intertidale

Parmi les Balanes et quelques Patelles, une Eulalie (Eulalia viridis) : ver annélide marin dont les anneaux portent de nombreuses soies. Très commune sur les rochers de la zone intertidale

Quelques gastéropodes carnivores:

Dans les rochers du bas de l'estran (infralittoral), le Cormaillot (Ocenebra erinacea) est très friand de bivalves comme la moule et l'huître dont il perce la coquille. A chaque rencontre avec ce mollusque et sur différents sites, nous remarquons qu'il se confond avec son support. En général, c'est une protection contre les prédateurs!
Dans les rochers du bas de l'estran (infralittoral), le Cormaillot (Ocenebra erinacea) est très friand de bivalves comme la moule et l'huître dont il perce la coquille. A chaque rencontre avec ce mollusque et sur différents sites, nous remarquons qu'il se confond avec son support. En général, c'est une protection contre les prédateurs!Dans les rochers du bas de l'estran (infralittoral), le Cormaillot (Ocenebra erinacea) est très friand de bivalves comme la moule et l'huître dont il perce la coquille. A chaque rencontre avec ce mollusque et sur différents sites, nous remarquons qu'il se confond avec son support. En général, c'est une protection contre les prédateurs!

Dans les rochers du bas de l'estran (infralittoral), le Cormaillot (Ocenebra erinacea) est très friand de bivalves comme la moule et l'huître dont il perce la coquille. A chaque rencontre avec ce mollusque et sur différents sites, nous remarquons qu'il se confond avec son support. En général, c'est une protection contre les prédateurs!

Un autre perceur carnivore grand prédateur de Moules et Balanes: Le Pourpre (Nucella lapillus), blanc à rayures, entre une petite Gibbule et une Tomate de mer.

Un autre perceur carnivore grand prédateur de Moules et Balanes: Le Pourpre (Nucella lapillus), blanc à rayures, entre une petite Gibbule et une Tomate de mer.

Mollusque peu courant possédant une très jolie coquille à fines côtes: le Scalaire (Epitonium clathratulum), vivant en zone rocheuse alors que Epitonium clathrum se trouve plutôt dans les endroits sablo-vaseux. On sait que ce dernier se nourrit d'Anémones de mer et de Tuniciers.

Mollusque peu courant possédant une très jolie coquille à fines côtes: le Scalaire (Epitonium clathratulum), vivant en zone rocheuse alors que Epitonium clathrum se trouve plutôt dans les endroits sablo-vaseux. On sait que ce dernier se nourrit d'Anémones de mer et de Tuniciers.

Mais aussi quelques brouteurs voraces d'algues:

Chiton à 8 plaques calcaires à gauche; Gibbule aux rayures en zigzag au centre; un nid de petites urnes au dessus :  ponte de Pourpre.

Chiton à 8 plaques calcaires à gauche; Gibbule aux rayures en zigzag au centre; un nid de petites urnes au dessus : ponte de Pourpre.

Autre Chiton parmi les Grandes Balanes et une Eponge encroûtante orange.

Autre Chiton parmi les Grandes Balanes et une Eponge encroûtante orange.

Les Limaces celtiques (Onchidella celtica) sont de retour, déjà observées hier sur le site de la Crique des Amoureux. Une Littorine obtuse jaune (Littorina obtusa) à droite, sur son algue préférée: le Fucus dentelé (Fucus serratus).Les Limaces celtiques (Onchidella celtica) sont de retour, déjà observées hier sur le site de la Crique des Amoureux. Une Littorine obtuse jaune (Littorina obtusa) à droite, sur son algue préférée: le Fucus dentelé (Fucus serratus).

Les Limaces celtiques (Onchidella celtica) sont de retour, déjà observées hier sur le site de la Crique des Amoureux. Une Littorine obtuse jaune (Littorina obtusa) à droite, sur son algue préférée: le Fucus dentelé (Fucus serratus).

Les Patelles sont de grandes consommatrices d'algues et ont le sens de l'hospitalité! Elles peuvent accueillir sur leur coquille toute une population de Balanes ainsi que différentes algues! Sur photo de droite, on voit le pied d'une jeune Patelle.Les Patelles sont de grandes consommatrices d'algues et ont le sens de l'hospitalité! Elles peuvent accueillir sur leur coquille toute une population de Balanes ainsi que différentes algues! Sur photo de droite, on voit le pied d'une jeune Patelle.

Les Patelles sont de grandes consommatrices d'algues et ont le sens de l'hospitalité! Elles peuvent accueillir sur leur coquille toute une population de Balanes ainsi que différentes algues! Sur photo de droite, on voit le pied d'une jeune Patelle.

Nous organiserons des sorties courant juillet et août. Nous espérons sensibiliser un maximum de vacanciers en faisant découvrir le littoral autrement que par la pêche à pied. 

Nous pouvons organiser des sorties découverte en famille, aussi n'hésitez pas à partager l'info!

TRES BELLES VACANCES A TOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article